Quand vient la période estivale, les envies de camping reviennent en force. Les envies d’activités nautiques, de plage etc. aussi sont au rendez-vous. Mais peut-on combiner tous ces désirs si on choisit l’Espagne comme destination ? La réponse est oui et non. En effet, on peut camper sur la plage en Espagne mais cela dépend de quelle plage s’agit-il. Alors que doit-on savoir concernant le campement en bord de mer dans ce pays ?

Faire du camping sauvage

Profiter de l’air marin, des sables fins à tout moment et de l’eau salée à n’importe quelle heure de la journée voire très tard dans la soirée, ce sont les principaux intérêts de faire un camping sauvage sur une des plages espagnoles. Mais avant de décider où implanter sa tente, il faut se renseigner. On a besoin de savoir toutes les informations concernant le lieu : les interdits, les heures de baignade ou du surf, la sécurité etc. Il est également important de connaitre s’il est autorisé de camper sur la plage ou non. En effet, certaines plages comme celles qui se trouvent dans les grandes villes sont interdites aux campeurs. Il y a aussi des plages qui sont considérées comme dangereuses malgré la vague trop forte sur place etc.

Camper dans un camping en bord de mer

Si on a vraiment envie de se trouver dans un camping sur la plage en Espagne, on peut opter pour un hôtel de plein air pieds dans l’eau. On en trouve plusieurs sur les zones littorales espagnoles. Ces parcs résidentiels proposent des emplacements nus aménagés pour recevoir des campeurs traditionnels. Ils peuvent installer leurs tentes en se tournant vers la mer. Ils peuvent aussi avoir accès direct au bord de mer. Certains campings ont même leurs plages privées qui sont réservées particulièrement à leurs résidents. Ces derniers ont le droit d’y faire toutes les activités aquatiques qu’ils ont rêvé de faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *