Depuis quelques temps après sa sortie de la crise économique qui a fait dégénérer l’économie du pays, l’Espagne s’est redressé. Il est devenu l’un des meilleurs pays européens pour faire un investissement immobilier et cela pour l’achat ou pour la location. Les chiffres de l’année 2017 ont montré de bonnes perspectives de croissance. Le marché de l’immobilier espagnol est alors devenu de plus en plus attractif. Voici d’autres raisons qui doivent inciter les étrangers à investir dans le domaine de l’immobilier en Espagne.

Des chiffres encourageants

En 2015, l’économie de l’Espagne a connu son niveau le plus bas comparé à plusieurs années avant. Mais après cette année, le pays a fait un rebond. Dans le domaine de l’immobilier en particulier, le prix a grimpé de 4,6% par an. Les plus fortes hausses ont eu lieu dans les grandes villes et les stations balnéaires. L’institut Idealista a sorti un indice qui est particulièrement encourageant pour ceux qui souhaitent s’investir dans l’immobilier. Selon les études qui ont été faites par cet institut, le prix du logement en général s’est stabilisé autour de 1 513 euros du m2.

D’autres données intéressantes

Si on a encore des doutes par rapport au type d’investissement qu’on puisse faire en Espagne, on peut se baser sur les données touristiques du pays et décider pour l’investissement locatif. En effet, l’Espagne est devenue en quelques années la seconde destination touristique européenne. Chaque année, le pays reçoit environ 60 millions de visiteurs. Ces personnes composées de touristes, de vacanciers et d’hommes d’affaires en général cherchent toujours des abris pendant leurs séjours. Dans le cas où on opte pour un investissement locatif de vacances, on pourrait espérer un retour sur investissement sur un court terme si le bien se trouve dans l’une des destinations les plus prisées des visiteurs en Espagne. Il suffit dans ce cas de bien étudier les détails concernant l’investissement pour réaliser des bénéfices.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *